Les tribulations d'un Chouk en bullage

 Jeudi 24 septembre.

Je me lève. Il est environ 8h15. J'allume directement le PC, en sachant pertinemment que dans 15 minutes je dois être parti. Voyons, le chapitre est en ligne. Va-t-il est un chapitre plein d'action? Yuuki va se faire butter par Zero, qui va se faire butter par Kaname, tout le monde va se battre pour boire leur sang, ça sera un massacre sans précédent *_____*

Et bah non au final, juste un chapitre avec beaucoup de bulles grises. Déprime. J'envoie un mail à ma webmistress préférée, j'ai nommé Uteki \o\ (ou Alice Cream, pour les intimes). Et voilà, il est déjà 35, je dois me grouiller. Extinction éclaire du PC, habillage sommaire (haha, j'ai trouvé une excuse pour me trimballer toute l'année en T shirt dehors \o/) Et hop, course à pieds vers le bus. Je suis acclamé par la foule très dense de mon village paumé. Les vieux me regardent avec nostalgie, les jeunes avec l'admiration d'un chat devant un poisson, et les autres me déchirent les vêtements pour garder une trace de mon passage. Et je prends mon bus, enfin.

C'est parti pour une journée de cours \o\ Je déprime en philo, je raconte des conneries en SVT, idem en physique… et pareil en maths en fait. Et j'ai raconté des conneries en philo aussi en y repensant. Et voilà, 17 heures, journée finie. Je vais pouvoir buller en rentrant. Je me vautre devant le PC, je télécharge les images du chapitre et je concentre mes derniers soupçons de vie pour buller. Et là message sur msn "Hey Adrien, tu peux m'aider pour les maths, je pige rien du tout.". Ha bah oui, le bullage est reporté.

Uteki commence déjà à me donner des coups de pieds au derrière. On dirait bien qu'elle aime ça =o=. Il est donc 21h, on commence à buller. 22h vient très vite, résultat: 4 pages de faites. Honte. Uteki m'aide en partant de la fin. Les dialogues (formidablement bien traduits par Uteki) se suivent mais ne se ressemblent pas. Les bulles viennent à foison, on se croirait dans une fabrique de savon subissant une inondation. On finit, on est content, il est minuit, nous sommes encore le 24 septembre, délais respectés. On peut enfin mettre le tout en ligne, tina sera contente (haha). Et voilà, megaupload, mediafire, et enfin Issuu. Tout le monde est content. Il est 00:45, on commence à songer à aller se coucher.

Et c'est tout ce que j'ai à dire. Donc, pour faire semblant d'être hyper loquace, je vais raconter une petite histoire =o=

 

Mr Brin D'herbe, acte III

Monsieur Brin D'Herbe était étendu par terre, inconscient. Il était en petit bout, mais son système photosynthétique marchait encore. Pour combien de temps? C'était impossible à savoir. Il voyait sa vie défiler devant ses yeux. Oh, comme sa chaussure verte en plastique fétiche allait lui manquer. Vraiment. Il aimait à la mordre. C'était comme une tarte au maroille, mais en beaucoup mieux. Un escargot passa. Une fois. Deux fois. Il était plutôt rapide pour un escargot. Ou peut être que l'esprit de Monsieur Brin d'Herbe devenait vraiment faible et n'avait plus la notion du temps. Peu importe. Concentrons nous sur l'histoire. L'escargot paraissait attiré par ce brin d'herbe. Pourquoi? Parce que cette escargot était une grosse feignasse, et que ce brin d'herbe paraissait "prémaché". Cet escargot, qu'on appellera "Smarti", goba le petit tas constitué des morceaux du corps de Monsieur Brin d'Herbe. C'était fort gouteux, songea-t-il. Puis il alla se coucher, après l'effort surmollusque qu'il venait de faire. Il avait sa petite place attribué, sur le mur du dortoir de la Lune. Il s'endormit vite, pensant à la douce journée qu'il allait avoir le lendemain.

Ce qu'il ne savait pas, c'est qu'il ne verrai jamais "la douce journée du lendemain".Car, ne l'oublions pas, Mr Brin d'Herbe est un Level E. Ses fragments passèrent dans l'estomac de Smarti. Les sucs gastriques commencèrent à attaquer ce qu'il restait de Mr Brin d'Herbe. Les fragments de celui ci libérèrent toute leur énergie vampirique et prirent le contrôle des cellules de Smarti. Celles de l'estomac d'abord. Puis celle de l'intestin. Puis toutes celles su système immunitaire de Smarti. Et enfin les cellules nerveuses. Smarti était sous contrôle. Smarti était en train de dépérir, et, simultanément, Mr Brin d'Herbe se recomposait. Il n'était pas foncièrement méchant, mais son instinct de survie le poussait à commettre des actes qu'on pourrait qualifier d'"horrible", de "sadique", ou même de "crime contre l'humanité". Mais peu importe. Mr Brin d'Herbe était enfin complètement recomposé, et avait muté en prenant quelques caractéristiques de l'escargot: il était maintenant mobile et avait développé des antennes afin de mieux percevoir le monde extérieur. Smarti était à l'agonie. Mr Brin d'Herbe le contrôla une dernière fois. Il fit s'agiter toutes ses cellules, ce qui eu pour effet de faire imploser l'escargot. Smarti était mort. Mr Brin d'Herbe renaissait, plus fort que jamais.

On était au petit matin. Les cours allaient commencer dans 15 minutes. Mr Brin d'Herbe s'attela à sa besogne journalière: manger des chaussures. La partie de la chaussure la plus gouteuse est la semelle. Ne demandez pas pourquoi, c'est comme ça. Mr Brin d'Herbe commença part la chaussure la plus proche de lui. C'était une basket blanche et jaune. Nouveau modèle dirait on. Petit coup de crocs. Hmmmm. Semelle en caoutchouc. Comme c'était bon. Oh, à droite, une chaussure à talon dorée. Hmmm. Mr Brin d'Herbe était plein au bout de six chaussures. Il pouvait maintenant se reposer, avec un plaisir immense.

C'était sans compter l'équipe de basket qui passait par là. Le capitaine faisait rebondir le ballon au sol d'un air triomphant, pour dire "Hey, vous voyez le plus fort hein.". Le ballon rebondissait encore et encore avec ce bruit puissant. On entendit un plotch, infime son qui ne fit réagir personne. Pauvre Mr Brin D'herbe, il était encore écrabouillé…

(Dédicace à nesnes \o)

Voilà, ça sera tout pour ce mois ci. Et surtout, n'oubliez pas de remercier Uteki (<3) pour son formidable boulot, et sa formidable news, et tout ça :D. Et aussi, joyeux anniversaire le site \o

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site