News en pagaille

Chers Humains du soir, bonsoir ! Chers Humains du jour, bonjour !

 

Nous sommes réunis ici pour la grande messe noire du monde des mangas... Acceuillons tous ensemble le petit dernier, j'ai nommé le chapitre 51 de VK : Dilemme !

Que se cache derrière ce titre énigmatique ? Et bien, un chapitre de 32 pages, tout beau, tout frais, et rien que pour vous, chers mangavores !

LE CHAPITRE ICI !!!! YES !!!

 

Petite histoire du chapitre : Chouk et moi nous y sommes attelés depuis Jeudi 22 à 13H, car avant...je dormais >_< oui, je dormais, comme la sale lycéenne harassée que je suis, après une dure épreuve de bac ! (bon là j'exagère, c'était en fait facile, une épreuve de seulement 1h30 en plus à parler de changement d'état de l'eau...rien de bien compliqué. Donc aucune excuse...) Comme d'habitude, Bibi à la trad, sur un PC de rechange car le sien fait la grève d'Internet, et Chouk derrière son Linux, au bullage, et Kami sait qu'il a bullé, le pauvre Chouk.

Faisons tous une prière pour Chouk, notre Sauveur.

OOOOOM, OOOOOM, NOTRE CHOUK QUI EST AU LINUX, OOOOOM, MERCI POUR VOTRE BULLAGE SALVATEUR, OOOOOOM.

Bref, ce n'est qu'une douzaine d'heures plus tard que nous accoucherons (et oui, Chouk aussi) d'un beau ptit chap' tout neuf !

Après avoir tenté de nous suicider 3 fois en nous jetant par la fenêtre du rez-de-chaussé, nous être botté mutuellement les fesses, avoir menacé l'autre avec un fouet et un briquet, nous y sommes parvenus. Chacun sa façon de s'encourager.

J'ai inclu une petite coloration du chapitre dans les crédits de la Team =^_^= c'est gratuit, profitez-en !

 La CAT est à votre service, humains ! (Mais on fait ce qu'on peut, hein !)

 

SPOIL

Mais que se passe-t-il dans ce beau chapitre ? Et bien vous vivrez en direct le retour de Mister Cross à l'Académie, vous aurez droit à l'humour merveilleusement noir de Yagari Tôga, vous saurez ce qu'il est advenu des élèves ayant vécu le sombre retour de Rido-sama...

Vous aurez la joie de vous rendre compte que Yuuki a des tendances masochistes et schizophrènes qui effraient Hanabusa Aido et exaspère Kaname...

/SPOIL


Passons aux news, et elles abondent !

L'ANIMÉ : une rumeur court, galope, vole, que la saison 3 de VK sortirait en Août... À confirmer. Sachant qu'en général les saisons précédentes débutaient en Octobre et se terminaient en Décembre...

Le premier coffret DVD de l'animé VK doublé en français sera disponible à partir du 1er Juillet. Il contiendrait les 7 premiers épisodes et coputera la modique somme de 39.95€. Source

LE MANGA : Le tome 9 en français sortira le 19 Août. Préparez vous à dévaliser votre libraire !

CHAPITRE 52 : sortie japonaise le 24 JUILLET.

Bientôt la Japan-Expo ! Plus de renseignement sur le forum du site.

 

Votre vénérée Uteki, non, pas Où t'es qui ?! ni Ukiki... (mais bien "Utekiri kiri kiri" Harr harr harr)

-------------------------------------------------------------

C'est donc moi, Chouk, qui vous parle maintenant. J'ai dit que je me coucherai pas tant que ce chapitre ne serait pas en ligne... Sachez que je ne le ferai pas à chaque fois :'D

Ça fait donc à peine 14 heures que je me bousille les yeux sur mon écran... et j'aime ça /o/

Mais sachez que je reviens pas les mains vides, loin de là... J'avais préparé le retour de Mr Brin D'Herbe depuis pas mal de temps, et c'est le moment idéal pour le placer :D

Voici donc cette magnifique histoire (que j'ai la flemme de relire, pardonnez toute faute, tout ça...):

"Aïe". C'était la seule chose qui me venait à l'esprit. Mon dernier souvenir remontait à cette chaussure qui m'avait sauvagement agressé. Malgré ma non-maitrise de la situation, je gardais mon habileté à penser. J'étais en petits morceaux, sur un goudron brûlant, chauffé par le soleil du mois de juin. Mes pauvres petits bouts gisaient, incapables de bouger. Il fallait que je trouve un plan. Et vite. Sinon j'allais finir en épinard, collé sous les chaussures d'un adolescent boutonneux. Et c'était franchement pas l'avenir dont j'avais envie. C'est ainsi que j'ai eu une idée de génie: me servir de mes capacités de Level E, tout en gardant ma réflexion végétale. J'étais devenu un espèce de mutant: mi-brin d'herbe mi-vampire. J'arrivais tout à fait à contrôler mes pulsions maintenant. J'avais réussi à faire bouger ce qui devait être ma magnifique crête avant. Hop, trois millimètres. C'était suffisant. Je bougeais maintenant ma magnifique colonne vertébrale. Mes racines n'avaient pas été abimées. Ouf. J'étais presque complètement reconstitué. Manquait plus que je rattache mon corps à mes racines. Malheureusement, un évènement horrible se produisit...
Un coup de vent! Un putain de coup de vent m'avait emporté au loin. J'étais coupé de toute nourriture dorénavant. Mes racines étaient quelques part, je ne sais où. Aaaah, il fallait que je trouve un moyen de survivre. J'étais toujours sur cette immense plaque de goudron: trouver un quelconque végétal auquel s'attacher était exclu. Que me restait-il comme option? Mes compétences vampiriques. Oui, j'vais les crocs, dans tous les sens du terme. Le seul moyen de survivre était de m'abandonner à mes instincts de Level E lors des heures de pointe. Et le reste de la journée, je pourrais me dorer la pilule. Vie de rêve, n'est-ce pas? Bon, on était un pleine nuit... Il fallait attendre le jour. Mais il fallait que je mange quelque chose... Monde cruel. J'ai donc décidé de faire un petit somme, pour récupérer quelque force, espérant ne pas mourir de faim durant mon sommeil...
*Bruits de pas*. J'ouvre les yeux. On est pourtant encore en pleine nuit... Qu'est ce que c'est que ce bordel? Une chaussure qui passe rapidement à ma droite. Une autre à ma gauche. Très vite. Je n'ai pas le temps de réaliser ce qu'il est en train de se passer. Plein de chaussures. Partout. Serait-ce le Paradis? Suis je mort? Je croque un coup la belle botte noir satinée à ma droite. Hmmm. Délicieux. Je fais le mort. On sait jamais, si quelqu'un a encore envie de m'écraser. Allez, soyons gourmand, goutons cette magnifique ballerine dorée à gauche. Hmmm. Encore meilleure que la botte. C'est vraiment le Paradis ici. Je suis comblé, la nourriture étant à portée de bouche, et je suis presque repus maintenant. Génial.
Les chaussures restent à proximité. Ca fait cinq minutes au moins. Des éclats de voix. Mouarf, c'est pas bon ça. Je m'enfonce le dos dans le goudron, pour paraitre vraiment mort. Ils sont peut être à ma recherche? Si seulement j'étais un ninja, je serais parti depuis longtemps. Mais je suis et je resterai un brin d'herbe. Monsieur Brin D'Herbe, pour vous servir. Le ton se fait de plus en plus violent là haut. Enfin, je crois. Des raclements de chaussures au sol. Une personne tombe. Ses chaussures dérapent. Oulala, je le sens mal là. Scritch.

C'est en se faisant déchiqueter une deuxième fois que le pauvre brin d'herbe découvrit l'existence de la Night Classe. Mais il n'avait pas dit son dernier mot...

Bon, c'est une fin ouverte. En suivant le procédé des films d'aujourd'hui, si cette histoire vous plait, je la continue, sinon, j'arrête :D

Et sachez que mon accouchement a été horrible, mais je suis fier d'être le premier hippocampe humain à avoir accouché.

Sur ce, j'ai plus rien à dire. Donc je vais me coucher... Les 5 premiers à poster un commentaire auront un cadeau de ma part. Précipitez vous :D

Votre preux chevalier, Chouk, avec une armure en cactus, ce qui donne des Chouk à pics. Hohoho. *pendu*

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×