Poèmes

Vous qui aimez la grande littérature, oui vous dans le fond, ne vous cachez pas ! Cette rubrique est pour vous !

Qui ne s'est pas ému devant les plus beaux poèmes de la littérature française, anglaise, et même du monde entier ?

Et si je vous disais que le mythe des vampires à inspiré de nombreux auteurs ?

En effet, pour n'en citer qu'un, Charles Baudelaire, et notamment son recueil le plus célèbre intitulé les Fleurs du mal, on y retrouve aisément des références fantastiques empruntées aux mythes vampiriques.

Un tout paticulièrement a retenu mon attention. Déjà de part son titre, il est désigné clairement comme le poème de vampire de Baudelaire. Les trois autres poèmes à référence vampirique du recueil sont beaucoup moins explicites.

 

Sans plus tarder, voici le poème.

 

Le Vampire

Toi qui, comme un coup de couteau,
Dans mon coeur plaintif es entrée,
Toi qui, forte comme un troupeau
De démons, vins, folle et parée,

De mon esprit humilié
Faire ton lit et ton domaine ;
- Infâme à qui je suis lié
Comme le forçat à la chaîne,

Comme au jeu le joueur têtu,
Comme à la bouteille l'ivrogne,
Comme aux vermines la charogne
-Maudite, maudite sois-tu !

J'ai prié le glaive rapide
De conquérir ma liberté,
Et j'ai dit au poison perfide
De secourir ma lâcheté.

Hélas! le poison et le glaive
M'ont pris en dédain et m'ont dit :
« Tu n'es pas digne qu'on t'enlève
À ton esclavage maudit,

Imbécile ! - de son empire
Si nos efforts te délivraient,
Tes baisers ressuciteraient
Le cadavre de ton vampire ! »

 

N'hésitez pas à laisser vos impressions !

44 votes. Moyenne 3.14 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×